Faq

Notre recommandation CAA-Québec, un gage de qualité!

caaÊtre recommandé CAA-Québec est un sceau de qualité qui ne se gagne pas facilement. Leurs critères de qualité sont très élevés et pour en faire partie nous devons démontrer notre professionnalisme et notre souci d’offrir le meilleur service qui soit. Avec un score de 97% en matière de satisfaction de la clientèle obtenue lors de leurs interviews avec notre clientèle, notre slogan résume bien notre philosophie : la fierté de vous satisfaire.

Télécharger le sondage d'accréditation

mode d'emploi

L'entretien de votre unité murale en 5 étapes faciles
Maintenance unité murale

L'entretien de votre unité centrale en 5 étapes faciles
Maintenance unité centrale

Le système géothermique

Il met à profit la température relativement constante du sol en effectuant un transfert de chaleur par l’entremise d’un circuit fermé souterrain. L’échangeur souterrain remplace les équipements mécaniques normalement situés à l’extérieur du bâtiment.

Les systèmes géothermiques sont très efficaces sur le plan de la consommation d’énergie puisque seuls la pompe, le compresseur et le ventilateur fonctionnent à l’électricité. Ces éléments transfèrent la chaleur plutôt que de la produire. Par conséquent, ils vous livrent de trois à quatre fois plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Il existe différents concepts d’échangeurs : circuits fermés, ouverts ou combinés. Chacun a ses avantages, selon le site de l’installation.

Le circuit fermé

Le plus commun des échangeurs thermiques souterrains est le circuit fermé composé d’un tuyau de polyéthylène de haute densité. Le tuyau peut être enfoui dans un puits à la verticale, dans une tranchée à l’horizontale ou placé au fond d’un gros étang. La conception d’un de ces circuits fermés peut être adaptée à la majorité des sites d’installation.
Les tuyaux sont remplis d’un liquide caloporteur. L’hiver, par l’entremise des tuyaux, ce liquide extrait la chaleur du sol et la transporte au bâtiment. L’été, la chaleur du bâtiment est transportée par les tuyaux et dissipée dans le sol plus frais.

ICE_maison150_geo2

Le circuit ouvert

L’eau qui circule dans un circuit ouvert provient généralement d’un puits artésien. Après avoir fait l’échange de chaleur avec le bâtiment (de la même façon qu’un circuit fermé), l’eau est retournée à un puits de rejet.

* Dans la majorité des cas, ce type d’installation requiert un permis des autorités municipales ou gouvernementales.

L’eau chaude domestique

La production d’eau chaude domestique représente le deuxième coût d’énergie en importance pour une résidence privée ou à logements multiples. C’est pourquoi l’utilisation d’un système géothermique pour le chauffage ou le préchauffage de l’eau domestique peut générer des économies d’énergie au même titre que le chauffage du bâtiment.

Le chauffage par rayonnement dans le plancher

La production d’eau chaude par un système géothermique jumelé avec un système de chauffage dans le plancher a fait ses preuves comme système de chauffage procurant un confort inégalable à un coût énergétique le plus bas sur le marché.

Le respect de l’environnement

Le fluide frigorigène R-410A, le choix de l’industrie pour remplacer le fluide frigorigène R-22, préserve la fragile couche d’ozone de la planète. Les appareils géothermiques sont respectueux de l’environnement et ne requièrent pas l’installation d’une unité extérieure bruyante et peu esthétique. Il est à noter que le fluide frigorigène R-22 sera graduellement retiré du marché pour être remplacé par le fluide frigorigène R-410A.

 

UK betting sites, view full information www.gbetting.co.uk bookamkers